LA PUISSANCE DE LA SANCTIFICATION

Rédigé le 04/02/2022
Pasteur Marcello Tunasi

3

Textes bibliques de base : Genèse 3 : 1-9 ; 1 Thessalonicien 5 : 23

Faisant suite à la sanctification du corps au travers de nos cinq sens, l’orateur a en ce jour parlé du sens du toucher (mains). Biologiquement parlant, le toucher est un sens qui concerne la peau. En voici quelques détails :

- Le toucher est le premier des 5 sens qui se développe chez un être humain dès la naissance, étant donné que c’est très lié à la peau. Sachant également que cette dernière est l’organe le plus sensible et plus connecté au cerveau.

- Étant le premier sens, le toucher est connecté à tous les autres et permet leur développement. En outre, il nous facilite beaucoup de choses notamment, l’usage de n’importe quel instrument, de diriger, d’approcher et repousser. Nous pouvons perdre tous les sens mais rarement le toucher. Ne prenons pas donc à la légère notre peau.

Le toucher peut emmener la vie ou mort, la réussite ou l’échec. Dans le passage d’Exode 19 : 12, Dieu interdit à Israël de toucher à la montagne de Sinaï.
Plus loin dans le livre de Josué, Israël succomba devant Aï à cause d’Acan qui toucha à l’interdit.

Parmi les péchés liés au toucher, nous avons :

LA MASTURBATION
De nos jours, la masturbation est devenue un sérieux problème au sein de la société car c’est un des péchés auquel on devient addict, vu le plaisir qu’il procure.

Pourquoi Dieu est contre la masturbation ?

Par ce qu’il n’a pas créé le plaisir sexuel pour se satisfaire seul mais avec une personne.
Lorsqu’un homme se masturbe, il ne diffère en rien d’un animal et l’Esprit de Dieu n’est pas en lui.
Les caresses sont une sorte de masturbation (la masturbation réciproque…). Les prétendants sont donc appelés à s’abstenir afin de se maintenir dans la sainteté.

Lorsque l’on n’est pas marié et l’on s’adonne aux caresses avec un homme ou une femme, cela est un péché. Sur le plan conjugal, la masturbation détruit également les couples.

La différence entre la masturbation, l’onanisme et les pollutions nocturnes :
- La masturbation consiste à s’auto-procurer du plaisir avec la main ou un instrument (sex-toys) etc.
- L’onanisme (Genèse 38 : 1-6) consiste à jeter de la semence pour éviter la fécondation de l’ovule, c’est une forme de contraception naturelle. Il sied de préciser que le terme onanisme vient d’Onan, qui ne voulut pas donner de la postérité à son défunt frère en allant avec Tamar, sa femme. Il fut frappé par Dieu.

- Pollutions nocturnes (Deutéronome 23 : 10-13) : Ce sont les éjaculations spontanées qui surviennent la nuit chez l’homme. C’est un processus naturel et non un péché.

Ne soyons pas aveuglés par les termes linguistiques, la masturbation est condamnable dans toutes ses formes. C’est une forteresse que nous devons détruire pour ne pas rater le Ciel. Ne le pratiquons pas même dans le secret, évitons ce mal de peur d’en devenir addict.
Au reste, lorsqu’on est lié à la masturbation, reconnaissons-le comme un péché, décidons de l’abandonner, brisons l’orgueil, parlons-en à quelqu’un et acceptons la discipline de l’Esprit pour nous en libérer. (Matthieu 5 : 28-30)

Que le Seigneur vous bénisse !